Formation groom/cavalier jeunes chevaux

A propos

« Travailleur de l’ombre, le groom exerce une fonction mal connue du grand public. Si le coeur de son métier repose sur la prise en charge du bien-être physique et psychique de l’animal, d’autres tâches sont connexes à cette activité telles qu’assurer les déplacements du cheval-athlète en France et à l’étranger ou encore planifier son travail en tenant compte des temps forts de l’écurie. Le groom est responsable des soins, prépare le cheval pour son cavalier et peut même participer au travail quotidien de l’équidé. Très peu cité dans les publications et manquant de visibilité, il contribue pleinement à la réussite du couple cavalier-cheval. Il est défini comme le bras droit du binôme précédemment cité. Bien que le rôle et les compétences du groom soient reconnus au sein de la filière « sport », les formations professionnelles pour exercer le métier sont peu nombreuses et peinent à obtenir la reconnaissance des professionnels. En effet, les professionnels peinent toujours à trouver des grooms compétents et motivés. En outre, aucune fiche emploi ou métier du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME), répertoire créé par le Pôle Emploi, ne peut être mis en correspondance avec le métier de groom. Ce métier n’est donc pas reconnu en France. »

Source « Groom, un métier à reconnaître ? », IFCE, 2018


L’IFCE a produit en 2018 une étude démontrant la réalité et l’importance du métier de groom. En effet, aujourd’hui, ce métier n’est pas répertorié au RNCP, mais une forte employabilité est prouvée. Quatre types de grooming sont reconnus :

  • Groom maison
  • Groom jeunes chevaux
  • Groom de haut niveau
  • Groom freelance

Ce que nous proposons

La Maison du Poney assure une formation très complète, pour ces quatre spécialités dans la discipline du concours complet, mais aussi en perfectionnant le niveau équestre des stagiaires. Ce dispositif ouvre le champ professionnel des stagiaires en sortie de formation : avec ces compétences pour la plupart transversales, ils pourront occuper un poste de groom ou de cavalier maison ou de jeunes chevaux.
Le groom n’est pas seulement responsable des soins aux chevaux, mais aussi de l’intendance et la logistique à l’écurie et en concours, des transports, des procédures liées à la compétition, du lien entre le cavalier et les différents intervenants tels que vétérinaires, maréchaux, fournisseurs.
Associés à d’autres professionnels reconnus de la filière, Marie-Gaëlle et Fabrice Saintemarie, cavaliers professionnels en CCE, mettent leur savoir-faire au service d’une formation de qualité, qui permet au stagiaire d’acquérir toutes les compétences exigées avant de se lancer sur le marché du travail. Une période en immersion professionnelle et la possibilité de passer le permis poids lourd optimisent encore la formation du futur groom.
Le premier poste du groom reste le plus difficile à trouver et conditionne la réussite dans le métier. Sortir d’une formation encadrée par des intervenants insérés dans le milieu garantit un bon lancement professionnel grâce au réseau.

En savoir plus

Pour tous renseignements appeler au 06 07 50 48 62 ou lamaisonduponey@gmail.com